Si vous aimez : partagez !!!

vendredi 20 juillet 2012

La (dé) Route de la Grimpe : suite



Lien vers la pétition --->ICI <--


La seule bonne nouvelle, c'est qu'au moins cette année, on ira pas là bas des projets plein la tête pour se casser le nez !

Source : Camp2Camp

SAUVONS LA ROUTE DE LA GRIMPE DANS LES PO !!!!

N'hésitez pas à écrire aux adresses des Mairies + Communauté des Communes Agly-Fenouillèdes : mairie.maury@wanadoo.fr, mairie.caudies@wanadoo.fr, mairie-st-martin@wanadoo.fr, mairie.stpaul66@wanadoo.fr, mairie.vingrau@wanadoo.fr, mairie-opoul@wanadoo.fr, contact@cc-aglyfenouilledes.fr.

POUR LA SAUVEGARDE DES FALAISES D'ESCALADE DANS LES PYRENEES-ORIENTALES ET DE L'ECONOMIE LOCALE, POUR NOUS AIDER A NOUS FAIRE ENTENDRE

---------------------------COMMUNIQUE ----------------------------------
« Collectif de Sauvegarde de l'escalade dans les Pyrénées Orientales »

Vendredi 13 juillet, des grimpeuses et des grimpeurs des départements des Pyrénées
Orientales et de l’Aude se sont rassemblés et regroupés en « Collectif de Sauvegarde de l'escalade dans les Pyrénées Orientales». Ils souhaitent par cette action se faire entendre afin de trouver des solutions et surtout d'alerter sur le risque réel de fermeture définitive des voies d’escalade du projet de « La route de la grimpe » par leur neutralisation physique, c'est à dire le cisaillement des 2 premiers points et arrachement des relais.

S’ils n’ignorent pas les raisons qui ont mené les autorités à prendre cette décision, ils
comptent attirer l’attention des élus locaux sur le fait que les sites des Fenouillèdes et des Corbières sont hautement connus dans l’escalade française et européenne, grâce au travail de plusieurs générations de grimpeurs.

Le projet de « La route de la grimpe » regroupe sous ce vocable les voies d’escalade de la vallée de l’Agly et des Corbières. On dénombre environ 1000 voies sous cette appellation dont 182 nouveaux itinéraires créés qui viennent compléter les voies déjà existantes – soit 80% du label Route de la Grimpe - connues sans aucun incident notoire depuis maintenant 30 ans. Ce qui le place en très bonne position dans le classement national des sites d’escalade français.

Référencé dans de nombreux topos et brochures touristiques, ce beau projet a permis d’attirer un nouveau public de pratiquants venus d’Europe entière ; ce qui permet d’animer et de développer encore plus le tourisme local d’un territoire loin de la mer et de la montagne.

Le collectif nouvellement créé souhaite s’associer pleinement à la réflexion, apporter sa contribution pour trouver les solutions afin de garantir la sécurité des grimpeurs et conduire à la réouverture raisonnée de nos sites de pratiques.

collectifescaladepo@gmail.com

« Collectif de Sauvegarde de l'escalade dans les Pyrénées Orientales »




0 commentaires:

Enregistrer un commentaireLaissez un commentaire