Si vous aimez : partagez !!!

lundi 9 août 2010

Trek au Pérou Halcayan - Huishcash. (étape 2)

trek perou cordillere blanche huishcash Premier campement en altitude ...

Hualcayan (3200m) - Huiscash (4300m)
Deniv +1100m
Distance 9km
Temps de marche 4h30 hors pause.

Réveil à 6h30, il fait 7°C sous la tente, nous avons bien dormi et pas eu froid. La nuit prochaine sera certainement plus fraîche, plus en altitude. Il faut ranger les affaires, l’esprit pas encore tout à fait éveillé, remplir la gourde d’eau bouillie, puis retrouver le groupe pour le petit déjeuner, toujours copieux, sous la tente cantine.

A 8 heures, c’est parti pour 1100m de montée, le premier « gros » dénivelé du trek. Il fait vite chaud. Dès 4100m, le rythme ralenti légèrement, l’acclimatation n’est pas encore complète.

Catalino suit avec le « cheval ambulance ». En cas de défaillance, gros coup de pompe ou mal de l’altitude, celui qui souffre continue en selle le temps de récupérer. Heureusement, aucun d’entre nous n’aura à monter dessus jusqu’à la fin du trek. La bestiole passera donc quelques vacances. Personne n’aura à souffrir de migraines insupportables inhérentes à l’altitude.
Nos compagnons péruviens nous confirmerons que cheval et migraines sont plutôt la règle au cours de ce tour pourtant. Chance, acclimatation bien gérée par Carlos ou niveau de trek bien évalué ? Sans doute les trois …

Carlos a découvert la montagne voilà dix ans, en fréquentant une mission. Le prêtre, italien, amateur de chemin d’altitude lui proposa quelques balades : naissance d’une passion. Aujourd’hui, il a passé ses diplômes d’accompagnateur en montagne et prépare ceux de guide de haute montagne. Il a déjà « fait » quelques sommets du coin … Maîtrisant l’italien, il ne prend des cours de français que depuis deux années. Et pourtant, il ne manque pas de conversation !

Nous arrivons donc tranquillement et plus vite que prévu à Huiscash, 4300m. Il est 13h30. Montage des igloos, puis toilette au ruisseau.

Requinqués, nous montons encore un petit quart d’heure pour admirer le panorama : lac, glaciers … Nous y retournerons la nuit tombée pour profiter des couleurs du crépuscule.






cliquer sur la carte pour l'agrandir

1 commentaires:

Christine 2 a dit…

Bravo pour faire renaitre tous ces moments de plaisir !

Et pour les commentaires savoureux (il ne manquera que la photo virtuelle du balais de plombiers autour du lit de Bertrand!)

Bises

Christine II

Enregistrer un commentaireLaissez un commentaire