Si vous aimez : partagez !!!

dimanche 6 juin 2010

Rando Vercors sud : carrières romaines et Arbre Taillé

topo rando vercors sud col rousset carrieres romaines
Les carrières romaines, depuis le parking de Beurre (Col du Rousset)

Une rando sur les hauts plateaux qui permet de découvrir des vestiges anciens de 2000 ans, époque où la route entre Die et Grenoble (voie romaine) passait à 1700 m ... Outre les carrières, on découvre également "l'Arbre Taillé", dont la forme est entretenue par des générations de bergers, rappelant les arbres de savanes lointaines.

Petite remarque (de nombreuses images sur des sites internet en témoignent, et nous l'avons "vécu" en arrivant sur place) : de très nombreux randonneurs marchent longtemps pour admirer (et photographier) des lieux remarquables. Quand vous y arrivez, évitez de bouffer ou de faire bronzette juste devant, pas cool de photographier, par exemple une tribu bigarrée squattant les blocs de la carrière, nous avons du attendre 20mn que ces braves gens daignent bouger... Pensez aux autres, la montagne est suffisamment vaste !

Quand on voit --> ça ! <-- ("Au pied de MON arbre" ..."casse-croûte au pied du fameux arbre de la Queyrie"), on se dit que la liberté de certains ne s'arrête pas là où commence celle des autres ... Bravo les Ours de Glandasse!

Enfin, comme ne disait pas ma grand mère, si les c... avaient des ailes, on ne distinguerait pas souvent les vautours dans le ciel du Vercors sud !

Le topo :

Distance : 18 km
Déniv. : +834m / -834m
alt. max. : 1760m
Durée : 6h30 hors pause.

Points de passage :
- Chalet des Ours du Glandasse
- GR93 vers le Pas des Econdus
- Cabane du Pré Peyret (prox. source des Endettés)
- Plaine de la Queyrie
- Carrières Romaines et Arbre Taillé




Vous utilisez nos topos, traces gps pour vos randos, escalades ? Laissez-nous un petit commentaire ci-dessous !

2 commentaires:

P. Debart a dit…

"Au pied de mon arbre" est l'expression de Marie-Claire, qui assise à son pied, le fréquentait depuis plus de 60 ans. Elle a certainement fait plus que quiconque pour « aimer et faire aimer la montagne ».

Cet arbre est magique (comme celui du Ténéré). On y passe en groupe tous les trois ans, et on n'a aucune envie de se l'accaparer, juste de le faire connaître
Ce jour de septembre la montagne n'était guère surfréquentée, 4 randonneurs salués. Si par hasard nous les avions rencontrés au carrières ou au pied de l’arbre, après quelques dialogues, nous nous saurions écarté pour les laisser prendre leurs photos, voire nous les aurions photographier sous leur arbre.
Les seules traces d'un pique-nique des « Ours » est la photo ! Certes une photo de plus, mais avec la convivialité du groupe.

Si vous manquez d'idées de randos solitaires, suivez notre site !
Sans rancune.

Patrice Debart
Col de Rousset
ours.de.glandasse@gmail.com
http://www.ours-de-glandasse.fr/2008/ODG_randonnee_2008.html

coccxyphil a dit…

Si cela peut vous rassurer (...) Une petite recherche sur Google images montre que vous n'êtes pas les seuls à piqueniquer sous cet arbre ou sur les carrières romaines.

Comme sur tant d'autres sites remarquables. C'est hélas une habitude, et notre remarque vise votre groupe à titre d'exemple.

Quant à demander à chaque fois que la situation se présente de bien vouloir s'écarter pour pouvoir prendre une photo, c'est un peu le monde à l'envers. Le problème est là !

Nous vivons dans ces montagnes, elles ne nous appartiennent pas. Beaucoup se comportent comme si elles leurs appartenaient, voilà précisément ce qui nous fâche.
Bonnes balades !

Enregistrer un commentaireLaissez un commentaire